Sourat Al-'Ikhlas

Elle a été révélée à la Mecque [- selon Ibnou Mas^oud -] et d'autres savants ont dit qu'elle a été révélée à Médine [- selon un des deux avis de Ibnou ^Abbas -]. Elle est composée de quatre versets.

 

بِسْمِ اللهِ الرَّحْمَنِ الرَّحِيمِ

bismi l-Lahi r-Rahmani r-Rahim 

ce qui signifie : "[- Je commence -] par [- mentionner -] le nom de Allah [- Dieu, Celui Qui a la divinité -], Ar-Rahman [- Celui Qui est très miséricordieux envers les croyants et les non-croyants dans ce bas-monde et Qui est très miséricordieux envers les croyants dans l'au-delà -], Ar-Rahim [- Celui Qui est très miséricordieux envers les croyants -]".

--- [verset 1] ---


قُلْ هُوَ اللهُ أَحَدٌ

qoul houwa l-Lahou 'ahad

ce qui signifie : "Dis : [- Ô Mouhammad -] Allah est Al-'Ahad -Celui Qui n'admet pas la division- [- c'est-à-dire qu'Il n'est pas un corps -] et Il n'admet pas la partition [- c'est-à-dire qu'Il n'est pas composé de parties -]".


--- [verset 2] ---


اللهُ الصَّمَدُ

Allahou s-Samad

ce qui signifie : "Celui Dont toutes les créatures ont besoin, alors que Lui n'a besoin d'aucune créature" [- d'autres savants ont dit que le nom de Allah As-Samad signifie Celui à Qui l'on s'adresse lors des difficultés, Celui Qui ne recherche pas un profit pour Lui par Ses créatures et Qui ne repousse pas grâce à elles une nuisance qui pourrait L'atteindre -].

 

--- [verset 3] ---


لَمْ يَلِدْ وَلَمْ يُولَدْ

lam yalid wa lam youlad

ce qui signifie : "Il n'engendre pas [- Les chrétiens ont prétendu que le Messie était le fils de Allah, mais Allah a mentionné dans cette ayah qu'il n'est pas concerné par la parenté ou l'incarnation -] et Il n’est pas engendré [- c'est à dire que Allah n’est pas issu de quelque chose, Il n'est pas un corps et rien n'émane de Lui -]".

Remarque : ce verset indique la négation de la matière et de l'incarnation au sujet de Allah. Ainsi, Allah ne s'incarne pas en quoi que ce soit, Il n'est pas un corps, ni une substance ayant une localisation.

L'Imam Ja^far As-Sadiq a dit :

مَنْ زَعَمَ أَنَّ اللهَ فِي شَىء أَوْ مِنْ شَىء أَوْ عَلَى شَىء فَقَدْ أَشْرَك

(man za^ama 'anna l-Laha fi chay' 'aw min chay' 'aw ^ala chay' faqad 'achrak)

ce qui signifie : « Celui qui prétend que Allah serait dans quelque chose, à partir de quelque chose ou sur quelque chose, il aura commis de la mécréance par association -chirk- » [parole rapporté par Abou l-Qaçim Al-Qouchayriyy dans son livre Ar-Riçalatou l-Qouchayriyyah].

 

 

--- [verset 4] ---


وَلَمْ يَكُن لَّهُ كُفُوًا أَحَدٌ

wa lam yakoun lahou koufouwan 'ahad

ce qui signifie : "Et Il n'a aucun équivalent [- c'est-à-dire que rien n'a de ressemblance avec Allah de quelque point de vue que ce soit. Allah n'a pas de ressemblance avec la réalité des créatures, et les attributs de Allah n'ont pas de ressemblance avec les attributs des créatures -]".