Sourat Al-Bayyinah

Elle a été révélée à Médine [- et certains savants ont dit qu'elle a été révélée à la Mecque -]. Elle est composée de huit versets. 

 

بِسْمِ اللهِ الرَّحْمَنِ الرَّحِيمِ 

  bismi l-Lahi r-Rahmani r-Rahim

ce qui signifie : "[- Je commence -] par [- mentionner -] le nom de Allah [- Dieu, Celui Qui a la divinité -], Ar-Rahman [- Celui Qui est très miséricordieux envers les croyants et les non-croyants dans ce bas-monde et Qui est très miséricordieux envers les croyants dans l'au-delà -], Ar-Rahim [- Celui Qui est très miséricordieux envers les croyants -]".

--- [verset 1] ---


لَمْ يَكُنِ الَّذِينَ كَفَرُوا مِنْ أَهْلِ الْكِتَابِ وَالْمُشْرِ

 

 

كِينَ مُنفَكِّينَ حَتَّى تَأْتِيَهُمُ الْبَيِّنَةُ

lam yakouni l-ladhina kafarou min 'ahli l-kitabi wa l-mouchrikina mounfakkina hatta ta'tiyahoumou l-bayyinah

ce qui signifie : "Les mécréants, qu'ils soient des gens du livre [- c'est-à-dire les juifs et les chrétiens -] ou qu'ils soient des associateurs [- c'est-à-dire les idolâtres -], n'ont pas cessé [- c'est-à-dire qu'ils n'ont pas abandonné leur mécréance et leur association -] jusqu'à ce que leur soit parvenue la preuve claire [- et cette preuve, c'est ce qu'a amené le Messager Mouhammad salla l-Lahou ^alayhi wa sallam, car il leur a montré leur égarement et leur ignorance -]".

--- [verset 2] ---


  رَسُولٌ مِّنَ اللهِ يَتْلُو صُحُفًا مُّطَهَّرَةً

raçouloun mina l-Lahi yatlou souhoufan moutahharah

ce qui signifie : "un Messager [- il s'agit de Mouhammad -] envoyé de la part de Allah qui récite des feuillets purs [- préservés de toute association et de toute erreur -]"

--- [verset 3] ---


  فِيهَا كُتُبٌ قَيِّمَةٌ

fiha koutouboun qayyimah

ce qui signifie : "[- ces livrets -] qui contiennent des écrits de droiture [- c'est-à-dire des écrits justes et véridiques, qui différencient le vrai du faux et qui appellent à suivre une voie de droiture, et ce sont les versets du Qour'an -]"

Remarque : Mouqatil a dit qu'on les a appelées livres (koutoub) en référence à ce qu'ils comportent comme informations diverses. 

--- [verset 4] ---


  وَمَا تَفَرَّقَ الَّذِينَ أُوتُوا الْكِتَابَ إِلاَّ مِن بَعْدِ مَا جَاءتْهُمُ الْبَيِّنَةُ

wa ma tafarraqa l-ladhina 'outou l-kitaba 'il-la min ba^di ma ja'at-houmou l-bayyinah

ce qui signifie : "ceux qui ont reçu le Livre ne se sont écartés [- à savoir ceux d'entre eux qui n'ont pas cru et qui se sont ainsi écartés de la vérité -] qu'après que leur soit parvenue la preuve claire [- parce qu'ils avaient eu connaissance de l'existence du dernier des prophètes dans leurs livres -]" 

--- [verset 5] ---


   وَمَا أُمِرُوا إِلاَّ لِيَعْبُدُوا اللهَ مُخْلِصِينَ لَهُ الدِّينَ حُنَفَاء

 

 

 وَيُقِيمُوا الصَّلاةَ وَيُؤْتُوا الزَّكَاةَ وَذَلِكَ دِينُ الْقَيِّمَةِ

wa ma 'oumirou 'il-la liya^boudou l-Laha moukhlisina lahou d-dina hounafa'a wa youqimou s-salata wa you'tou z-zakah wa dhalika dinou l-qayyimah

ce qui signifie : "et ils n'ont été ordonnés [- c'est-à-dire dans leurs livres At-Tawrah -la Torah authentique- et Al-'Injil -l'Evangile authentique- -] que d'adorer Allah en suivant la croyance en l'unicité [- At-Tawhid -] et en n'adorant nul autre que Lui, en suivant la droiture [- c'est-à-dire en persévérant sur la religion de Ibrahim, de Mouça, de ^Iça et de Mouhammad, c'est-à-dire la religion de l'Islam -] à l'écart de toute autre religion [- car toute religion autre que l'Islam est une religion fausse -], d'accomplir la prière [- prescrite dans son temps -] et de verser la zakat [- lorsqu'elle leur est obligatoire -] et ceci [- ce dont ils ont été ordonnés -], est la religion de la communauté de droiture".

--- [verset 6] ---


   إِنَّ الَّذِينَ كَفَرُوا مِنْ أَهْلِ الْكِتَابِ وَالْمُشْرِكِينَ

 

 

 فِي نَارِ جَهَنَّمَ خَالِدِينَ فِيهَا أُوْلَئِكَ هُمْ شَرُّ الْبَرِيَّةِ

'inna l-ladhina kafarou min 'ahli l-kitabi wa l-mouchrikina fi nari jahannama khalidina fiha 'oula'ika houm charrou l-bariyyah

ce qui signifie : "certes, ceux qui ont mécru, qu'ils soient des gens du Livre [- c'est-à-dire les juifs et les chrétiens -] ou des associateurs [- c'est-à-dire les idolâtres -], seront dans le feu de la géhenne où ils y resteront éternellement [ainsi, les mécréants, qu'ils soient juifs, chrétiens ou associateurs, s'ils meurent sur une autre religion que l'Islam, ils entreront en enfer et y resteront éternellement -], ceux-là sont les pires êtres de l'humanité [- c'est-à-dire que les mécréants sont les pires des créatures -]".

Remarque : la pire des mécréances, c’est la mécréance de ceux qui renient l'existence de Dieu.

--- [verset 7] ---


إِنَّ الَّذِينَ ءامَنُوا وَعَمِلُوا الصَّالِحَاتِ أُوْلَئِكَ هُمْ خَيْرُ الْبَرِيَّةِ

'inna l-ladhina 'amanou wa ^amilou s-salihati 'oula'ika houm khayrou l-bariyyah

ce qui signifie : "certes, ceux qui ont cru et qui ont accomplis de bonnes oeuvres, ceux-là sont les meilleures êtres de l'humanité [- c'est-à-dire les meilleures des créatures -]".

Remarque : les meilleures des créatures sont les prophètes. Il n'y a pas un saint qui soit meilleur qu'un prophète. Il a été rapporté dans le hadith sahih, que le nombre des prophètes s'élève à 124 000, et tous ces prophètes sont venus avec la religion de l'Islam. Ainsi, le croyant, c'est le musulman, car il croit en Dieu et il croit au Prophète envoyé par Dieu.

--- [verset 8] ---


جَزَاؤُهُمْ عِندَ رَبِّهِمْ جَنَّاتُ عَدْنٍ تَجْرِي مِن تَحْتِهَا

 

 

 الأَنْهَارُ خَالِدِينَ فِيهَا أَبَدًا رَّضِيَ اللهُ عَنْهُمْ وَرَضُوا عَنْهُ

 

 

 ذَلِكَ لِمَنْ خَشِيَ رَبَّهُ

jaza'ouhoum ^inda rabbihim jannatou ^adnin tajri min tahtiha l-'anharou khalidina fiha 'abada radiya l-Lahou ^anhoum wa radou ^anhou dhalika liman khachiya rabbah 

ce qui signifie : "leur rétribution de la part de leur Seigneur sera des jardins au Paradis sous lesquels coulent des rivières [- et ces rivières coulent sous les arbres des jardins du Paradis. D'autres savants ont dit que ces rivières coulent sous leurs palais -] et où ils séjourneront éternellement. Allah les agrée [- pour leur obéissance et récompense ainsi leurs actes -] et ils [- c'est-à-dire les croyants -] sont satisfaits de Lui [- pour la récompense qu'Il leur accorde -]. Ceci est pour celui qui aura craint son Seigneur [- c'est-à-dire celui qui a craint Allah dans le bas-monde en son for intérieur et dans son comportement apparent et ce, en s'acquittant des devoirs et en évitant les interdits -]".