Sourat Al-Ghachiyah

Elle a été révélée à la Mecque. Elle est composée de vingt-six versets. Elle est l'une de celles que le Prophète salla l-Lahou ^alayhi wa sallam avait l'habitude de réciter lors de la prière du Joumou^ah.


بِسْمِ اللهِ الرَّحْمَنِ الرَّحِيمِ

bismi l-Lahi r-Rahmani r-Rahim

ce qui signifie : "[- Je commence -] par [- mentionner -] le nom de Allah [- Dieu, Celui Qui a la divinité -], Ar-Rahman [- Celui Qui est très miséricordieux envers les croyants et les non-croyants dans ce bas-monde et Qui est très miséricordieux envers les croyants dans l'au-delà -], Ar-Rahim  [- Celui Qui est très miséricordieux envers les croyants -]"

 

 --- [verset 1] ---

 

هَلْ أَتَاكَ حَدِيثُ الْغَاشِيَةِ

hal 'ataka hadithou l-ghachiyah

ce qui signifie : "T'est-il parvenu [- Ô Mouhammad -] la nouvelle de al-ghachiyah [- Ibnou ^Abbas a dit au sujet de al-ghachiyah (littéralement : "celle qui enveloppe") qu'il s'agissait de la résurrection et du Jour du Jugement, car elle recouvre des gens sous les difficultés et les terreurs qu'elle provoquera, et Sa^id Ibnou l-Joubayr a dit qu'il s'agissait du feu qui enveloppe le visage des mécréants -]. "

 

--- [verset 2] ---

 

وُجُوهٌ يَوْمَئِذٍ خَاشِعَةٌ

woujouhoun yawma'idhin khachi^ah

ce qui signifie : "Ce Jour-là [- c'est-à-dire au Jour du Jugement -], des visages seront humiliés [- à cause de l'état dans lequel ils se trouveront. Il y a à ce sujet deux avis : Ibnou ^Abbas a dit qu'il s'agissait des visages des juifs et des chrétiens, et Yahya Ibnou Salam a dit qu'il s'agissait de tous les mécréants -]".

 

--- [verset 3] ---

 

عَامِلَةٌ نَّاصِبَةٌ

^amilatoun nasibah

ce qui signifie : "préoccupés [- et épuisés dans le feu, lorsqu'ils seront traînés par de lourdes chaînes qui ligoteront leurs mains et qui entoureront leur cou, ils s'enfonceront dans le feu tout comme s'enfoncent les chameaux lorsqu'ils marchent dans la boue -] et harassés [- ils y ressentiront l'extrême fatigue, ils y seront effrayés et terrifiés, en rétribution de l'orgueil dont ils ont fait preuve dans le bas-monde -]".

 

--- [verset 4] ---

 

تَصْلَى نَارًا حَامِيَةً

tasla naran hamiyah

ce qui signifie : "qui brûleront dans un feu ardent [- un feu très intense qui aura été attisé et qui les consumera, en rétribution de leur égarement, pour avoir été mécréants et pour ceux qui se sont moqués de la religion que Allah agrée, à savoir l'Islam -]".

 

--- [verset 5] ---

 

تُسْقَى مِنْ عَيْنٍ ءانِيَةٍ

tousqa min ^aynin 'aniyah

ce qui signifie : "ils seront abreuvés d'une source extrêmement bouillante [- l'extrême chaleur du feu leur fera ressentir une soif intense, mais ils n'auront en guise de boisson que de l'eau bouillante, qui n'étanchera pas leur soif, mais qui au contraire, leur augmentera le châtiment et la souffrance, car lorsque cette boisson s'approchera de leur lèvre, elle fera fondre leur peau, et lorsqu'ils la boiront, elle déchirera leurs intestins -]".

 

--- [verset 6] ---

 

لَّيْسَ لَهُمْ طَعَامٌ إِلاَّ مِن ضَرِيعٍ

layça lahoum ta^amoun 'il-la min dari^

ce qui signifie : "ils n'auront pas d'autre nourriture que le dari^ [- qui est une sorte de plante amère et épineuse que certains chameaux consomment, et certains ont dit qu'il s'agissait d'un arbre de feu. Une des nourritures des gens de l'enfer est également al-ghislin, qui est le pu qui coulent de leur peau après que le feu l'ait fait fondre. Une autre nourriture pour les gens de l'enfer provient de l'arbre appelé az-zaqqoum, cet arbre a un aspect très laid et son odeur est très mauvaise, elle n'est pas supportable. Mais tant ces mécréants ont faim et tant ils sont privés, ils en mangeront comme si ce n'était pas de leur propre choix. Les anges du châtiment les en nourriront. Il existe en enfer différents niveaux, qu'on appelle darakat, et les châtiments diffèrent en fonction de l'état des gens en enfer, c'est-à-dire en fonction du mal qu'ils auront fait dans la vie du bas-monde. Que Allah nous préserve de l'état des gens de l'enfer.

 

Les spécialistes de l'exégèse ont dit : lorsque cette 'ayah a été révélée, les associateurs qui connaissaient bien la plante appelée dari^ ont dit : "certes, nos chameaux s’engraissent en consommant le dari^". Allah ta^ala a fait descendre le verset suivant pour les démentir -]".

 

--- [verset 7] ---

 

لا يُسْمِنُ وَلا يُغْنِي مِن جُوعٍ

la yousminou wa la youghni min jou^

ce qui signifie : "[- ce dari^ -] qui n'engraisse pas et qui n'appaisent pas de la faim [- car habituellement, les aliments apaisent de la faim, mais cette plante ne les fera pas grossir, et ne supprimera pas la douleur de la faim -]".

 

--- [verset 8] ---

 

وُجُوهٌ يَوْمَئِذٍ نَّاعِمَةٌ

woujouhoun yawma'idhin n-na^imah

ce qui signifie : "ce Jour-là, il y aura des visages resplendissants [- de bonheur, car ils se réjouiront de voir la rétribution accordée pour les actes de bien qu'ils avaient fait dans la vie d'ici-bas. Allah les a guidés vers l'accomplissement des actes qu'Il agrée, et Il les rétribue dans l'au-delà par une récompense éternelle -]".

 

--- [verset 9] ---

 

لِسَعْيِهَا رَاضِيَةٌ

li sa^yiha radiyah

ce qui signifie : "satisfaits par leurs œuvres [- c'est-à-dire par leurs œuvres dans le bas-monde, satisfaits par l'obéissance dont ils ont fait preuve, puisque ce travail a eu pour rétribution le Paradis -]".

 

--- [verset 10] ---

 

فِي جَنَّةٍ عَالِيَةٍ

fi jannatin ^aliyah

ce qui signifie : "dans un paradis élevé [- par l'endroit et par le degré -]".

 

--- [verset 11] ---

 

لا تَسْمَعُ فِيهَا لاغِيَةً

la tasma^ou fiha laghiyah

ce qui signifie : "dans lequel ils n'entendront aucune parole déplacée [- ils n'y entendront ni mensonges, ni injures, ni mots déplacés, car le Paradis est un lieu de paix et de sécurité. Ils y entendront de belles paroles, des évocations, des glorifications et des louanges à Allah. Ils glorifieront Allah, Celui Qui par Sa grâce leur a accordé cette résidence éternelle, où ils n'y ressentiront ni tristesse, ni chagrin, ni fatigue, ni trouble, ni aucune difficulté -]".

 

--- [verset 12] ---

 

فِيهَا عَيْنٌ جَارِيَةٌ

fiha ^aynoun jariyah

ce qui signifie : "Il y aura là une source d'où coule [- une eau fraîche et agréable, et les sources d'eau au Paradis sont très nombreuses -]".

 

--- [verset 13] ---

 

فِيهَا سُرُرٌ مَّرْفُوعَةٌ

fiha sourouroun marfou^ah

ce qui signifie : "dans lequel il y a des lits élevés [- Ibnou ^Abbas a dit au sujet de ces lits : « leurs planches sont faites d'or incrusté de pierres précieuses, de perles et de rubis, ces lits sont élevés tant que leurs occupants ne sont pas arrivés et lorsque ceux-ci viennent pour s'asseoir dessus, ces lits s'abaissent comme par modestie pour eux, jusqu'à ce qu'ils s'y asseoient puis, ils s'élevent à nouveau jusqu'à revenir à leur emplacement. Et parfois pour se déplacer, les gens du Paradis montent sur des chevaux faits de perles et de pierres précieuses qui ont des ailes en or, ils montent sur ces cheveaux et volent avec eux pour se déplacer » -]".

 

--- [verset 14] ---

 

وَأَكْوَابٌ مَّوْضُوعَةٌ

wa 'akwaboun mawdou^ah

ce qui signifie : "et [- ils boiront dans -] des coupes [- qui sont des récipients sans couvercles -] disposées [- aux bords des sources, préparées pour qu'ils y boivent -]".

 

--- [verset 15] ---

 

وَنَمَارِقُ مَصْفُوفَةٌ

wa namariqou masfoufah

ce qui signifie : "et [- ils seront adossés à -] des coussins rangés [- en rang les uns à côté des autres -]".

 

--- [verset 16] ---

 

وَزَرَابِيُّ مَبْثُوثَةٌ

wa zarabiyyou mabthouthah

ce qui signifie : "et des tapis étalés [- ce sont des tapis larges, luxueux et nombreux, dispersés ça et là pour pouvoir s'y installer -]".

 

--- [verset 17] ---

 

أَفَلا يَنظُرُونَ إِلَى الإِبِلِ كَيْفَ خُلِقَتْ

'afala yandhourouna 'ila l-'ibili kayfa khouliqat

ce qui signifie : "ne voient-ils pas [- c'est à dire les mécréants de la Mecque, ne voient-ils pas d'un regard de considération qui leur permette d'en tirer des leçons -] les chameaux, comment ont-ils été créés ? [- Les savants ont dit : les chameaux ont été spécifiés ici parce que les arabes ne voyaient pas de bêtes plus grandes que celles-ci et ces chameaux représentaient les biens les plus précieux. Le chameau est un animal particulier, qui est capable de prendre des charges lourdes et se relèver avec aisance, et c'est un animal endurant et résistant à la faim et à la soif, il peut rester plusieurs jours sans boire, et il est capable de traverser de longues distances et marcher avec aisance sur le sable chaud du désert. Ainsi, il leur est demandé d'en tirer des leçons, car ces chameaux font aussi partie des preuves de la toute-puissance du Créateur Qui fait sortir leur lait d'entre la chair et le sang -]".

 

--- [verset 18] ---

 

وَإِلَى السَّمَاء كَيْفَ رُفِعَتْ

wa 'ila s-sama'i kayfa roufi^at

ce qui signifie : "et le ciel, comment a t-il été élevé [- par rapport à la terre, au point qu'il se maintient sans piliers qui le soutienne. Au dessus de la terre se trouvent sept cieux qui sont des corps très solides, plus solides encore que la terre, et chaque ciel est séparé l'un de l'autre d'une distance de cinq cent années -]".

 

--- [verset 19] ---

 

وَإِلَى الْجِبَالِ كَيْفَ نُصِبَتْ

wa 'ila l-jibali kayfa nousibat

ce qui signifie : "et les montagnes, comment ont-elles été disposées [- sur la surface de la terre, et ces montagnes comportent de nombreuses utilités pour les humains sur terre -]".

 

--- [verset 20] ---

 

وَإِلَى الأَرْضِ كَيْفَ سُطِحَتْ

wa 'ila l-'ardi kayfa soutihat

ce qui signifie : "et la terre, comment a-t-elle été étendue [- et élargie. Les hommes peuvent ainsi y ciruler aisément, y construire des habitations, y cultiver ce qui est utile pour eux. Il s'agit là d'un rappel de certaines créations de Allah, afin que les gens puissent méditer sur ces créatures dont ils sont quotidiennement témoins, et ainsi reconnaître la perfection de la Toute-Puissance de Allah  -]".

 

--- [verset 21] ---

 

فَذَكِّرْ إِنَّمَا أَنتَ مُذَكِّرٌ

fadhakkir 'innama 'anta moudhakkir

ce qui signifie : "[- Ô Mouhammad -] rappelle [- c'est-à-dire exhorte avec sagesse, et transmet les informations qui te sont révélées, rappelle les bienfaits que Allah a accordé aux créatures, et enseigne leur la croyance en Son unicité -] tu n'es que quelqu'un qui rappelle [- c'est-à-dire que tu es quelqu'un qui exhorte et qui appelle à la religion agréée par Allah, car en ce temps-là, il n'a pas été ordonné au Prophète salla l-Lahou ^alayhi wa sallam de combattre pour défendre la religion de l'Islam contre les mécréants qui voulait l'assassiner lui et ses compagnons, ces mécréants qui avaient comme objectif de faire disparaître l'appel à l'Islam -]".

 

--- [verset 22] ---

 

لَّسْتَ عَلَيْهِم بِمُصَيْطِرٍ

lasta ^alayhim bimouçaytir

ce qui signifie : "tu n'es pas pour eux un dominateur [- qui les combattrait donc pour les contraindre à la foi, car les cœurs sont sous la domination de Allah, c'est Lui Qui crée la foi et la bonne guidée pour les croyants. Puis, le verset de as-sayf a abrogé ce verset. Les 'ayah du combat ont été révélées après l'émigration. Avant cela, il n'avait pas été ordonné de combattre. Il était ordonné de ne pas attaquer ces mécréants, non pas par peur lorsqu'ils l'humiliait ou qu'ils l'insultait, mais il patientait jusqu'à ce qu'il reçoive l'ordre de les combattre -]".

 

--- [verset 23] ---

 

إِلاَّ مَن تَوَلَّى وَكَفَرَ

'il-la man tawalla wa kafar

ce qui signifie : "celui qui s'est détourné [- de la foi -] et n'a pas voulu croire [- au Qour'an, celui-là ne sera plus concerné par la miséricorde de Allah dans l'au-delà, il n'entrera jamais au Paradis et restera éternellement dans le châtiment en enfer, en raison de sa mécréance, qui constitue le plus grave des péchés que puisse commettre la personne dans la vie d'ici-bas, car c'est le péché que Allah ne pardonne pas dans l'au-delà -]".

 

--- [verset 24] ---

 

فَيُعَذِّبُهُ اللهُ الْعَذَابَ الْأَكْبَرَ

fayou^adh-dhibouhou l-Lahou l-^adhaba l-'akbar

ce qui signifie : "Allah le châtie du plus grand des châtiments [- et cela a lieu dans un premier temps par leur entrée en enfer, où il restera éternellement sans aucun espoir d'en réchapper. Ils auront été châtiés dans le bas-monde par la famine, le combat et l'emprisonnement. Le châtiment de l'enfer est ainsi plus grand et plus douloureux. Les chefs des mécréants ont été tués lors de la bataille de Badr, ainsi que ceux qui suivaient leur voie dans la mécréance, après qu'ils aient été avertis mais ils n'ont pas accepté l'Islam comme religion -]".

 

--- [verset 25] ---

 

إِنَّ إِلَيْنَا إِيَابَهُمْ

'inna 'ilayna 'iyabahoum

ce qui signifie : "certes ils seront réssucités pour Notre Jugement [- c'est-à-dire qu'ils seront jugés après la résurrection. Quelque soit le temps que ces mécréants passeront dans le bas-monde, ils finiront par mourir et être ressucités pour le Jugement de Allah, et ils sauront dans l'au-delà à quel point ils étaient injustes et égarés -]".

 

--- [verset 26] ---

 

ثُمَّ إِنَّ عَلَيْنَا حِسَابَهُمْ

thoumma 'inna ^alayna habahoum

ce qui signifie : "Ensuite [- c'est-à-dire dans l'au-delà, au Jour Dernier -], c'est Nous qui les rétribuerons [- Allah leur fera rendre des comptes et chacun sera rétribué selon ce qu'il a accompli dans sa vie du bas-monde -]".

Remarque : lorsque ce pronom que l'on traduit par "Nous" est attribué à Allah, il ne s'agit pas d'un pluriel, mais d'un pronom d'honorification et de glorification au sujet de Allah.