L'interdiction du mensonge

Le Messager de Allasalla l-Lahou ^alayhi wa sallam a dit :

لا يَصْلُحُ الكَذِبُ في جِدٍّ وَلا في هَزْلٍ

(la yaslouhou l-kadhibou fi jiddin wa la fi hazl)

ce qui signifie : « Le mensonge n'est permis ni en étant sérieux, ni en plaisantant » [rapporté par Al-Bayhaqiyy].

Le mensonge reste interdit même dans le cadre de la plaisanterie. Dans la Loi de l'Islam, ce qui est interdit (haram), c'est ce dont Allah a menacé du châtiment celui qui le commet. C'est pour cela qu'il est important d'apprendre la science de la religion pour distinguer entre ce qui est permis de ce qui ne l'est pas.