Conseil pour l'époux

La religion de l'Islam est venue avec la justice et a accordé à l'homme et à la femme chacun son juste droit. La femme ne subit pas d'injustice. Son honneur demeure sauf, ainsi que sa dignité et sa chasteté. L'Islam a fait que la femme soit pure, préservée d’être un objet de distraction et d'amusement pour les hommes injustes ou que son droit ne soit perdu.

Qu'elle soit épouse, mère ou soeur, l'Islam a accordé à la femme un rôle important au service de la société pour l'éducation des générations futures conformément à la guidée de la Loi et à la guidée du Messager éminent salla l-Lahou ^alayhi wa sallam.

La relation du couple entre l'homme et la femme doit être basée sur l'amour et la miséricorde pour que chacun des deux époux trouvent un réconfort auprès de l'autre. L'Islam a rendu obligatoire, par ses principes bien guidés, des droits de la femme sur son époux, tels que si les gens œuvraient conformément à ces principes, il y aurait une félicité et un bonheur et l'amour entre les époux durerait.

Allah a ordonné à l'homme d'agir avec bienfaisance envers son épouse, par Sa parole ta^ala :

وَعَاشِرُوهُنَّ بِالْمَعْرُوفِ

(wa ^achirouhounna bi l-ma^rouf)

ce qui signifie: « Comportez-vous avec elles avec bienfaisance » [sourat An- Niça' / 'ayah 19].

Allah ta^ala a accordé un bienfait aux hommes en leur accordant une femme en tant que compagne de leur vie et mère de leurs enfants. Ainsi, l'épouse n'est ni une esclave, ni celle qui subit l'injustice du mari. Il n'y a pas une domination ou une oppression entre l'homme et son épouse, mais plutôt un amour, une compréhension et un respect réciproque.

Le Messager éminent salla l-Lahou ^alayhi wa sallam a dit :

الدُّنيَا مَتَاعٌ ، وَخَيْرُ مَتَاعِ الدُّنيَا المرأَةُ الصَّالِحَةُ

(ad-dounya mata^oun wa khayrou mata^i d-dounya al-mar'atou s-salihah)

ce qui signifie: « Dans le bas-monde, il y a des biens et parmi les meilleurs des biens il y a la femme vertueuse ».

Voici quelques conseils de valeur et des règles pour la bonne vie conjuguale entre l'époux et sa femme, grâce auxquels le mari gagnera l'amour de sa femme et son attention.


1/ Respecter l'épouse et l'honorer

Parmi les choses qui font gagner le respect de son épouse croyante, il y a le fait de l'honorer. Elle est en effet la mère de ses enfants, la dépositaire de son secret. Allah ta^ala a accordé aux hommes des femmes qui sont des compagnes de leurs vies et une sérénité pour eux.

Allah ^azza wa jall dit :

وَمِنْ ءايَاتِهِ أَنْ خَلَقَ لَكُم مِّنْ أَنفُسِكُمْ أَزْوَاجًا

 

 لِّتَسْكُنُوا إِلَيْهَا وَجَعَلَ بَيْنَكُم مَّوَدَّةً وَرَحْمَةً

 

 إِنَّ فِي ذَلِكَ لآيَاتٍ لِّقَوْمٍ يَتَفَكَّرُونَ

(wa min 'ayatihi 'an khalaqa lakoum min 'anfouçikoum 'azwajan litaskounou 'ilayha wa ja^ala baynakoum mawaddatan wa rahmatan 'inna fi dhalika la 'ayatin liqawmin yatafakkaroun)

ce qui signifie: « Parmi les signes que Allah vous a donné, c'est qu'Il vous a crée des épouses pour que vous trouviez du réconfort auprès d'elles et Il a fait qu'il y ait entre vous de l'amour et de la miséricorde. Il y a certes là des signes pour ceux qui réfléchissent et qui méditent » [sourat Ar-Roum / 'ayah 21].

Ainsi, il est requis que l'homme respecte son épouse, qui l'honore, qu'il prenne soin d'elle et qu'il soit doux et miséricordieux envers elle.

Il ne doit pas faire preuve d'orgueil avec sa femme en agissant d'une manière tyrannique, mais il fait preuve de bienfaisance avec elle. Certains musulmans ignorants agissent en mal avec leurs épouses. Certains sont si durs qu'ils éloignent leur femme de l'attachement à la religion. Ces gens-là ne connaissent pas les limites fixées par l'Islam ni les nobles règles de comportement dans la religion.

Le Messager ^alayhi s-salam a dit :

خيركم خيركم لأهله وأنا خيركم لأهلي

(khayroukoum khayroukoum li 'ahlih wa 'ana khayroukoum li 'ahli)

ce qui signifie : « Font partie des meilleurs d'entre vous ceux qui sont les meilleurs avec leurs épouses. Et je suis le meilleur d’entre vous avec ses épouses ». Celui qui veut prendre pour modèle le Messager, qu'il agisse avec bienfaisance avec son épouse et non avec tyrannie et orgueil.


2/ S'attacher à la propreté et aux belles odeurs

Il est important pour l'époux qu'il s'habitue à être propre dans son corps et ses vêtements, et qu'il se parfume avec de belles odeurs qu'apprécient son épouse. En effet, ceci lui réjouit son coeur et embaume ses perceptions et ses sentiments. Il convient donc qu'il ne néglige pas cela, pour que l'amour et l'amitié durent entre lui et son épouse.


3/ Reconnaître le bienfait de l'épouse et la remercier

Parmi ce qui renforce les liens de l'amour et de l'amitié entre les deux époux, c'est que chacun des deux reconnaissent le bienfait de l'autre et le remercie pour cela. Le Prophète éminent salla l-Lahou ^alayhi wa sallam a dit :

مَنْ لَمْ يَشْكُرِ النَّاسَ لَمْ يَشْكُرِ الله

(man lam yachkouri n-naça lam yachkouri l-Lah)

ce qui signifie: « Celui qui ne remercie pas les gens [- pour le bien qu'ils lui font -] n'aura pas remercié Allah d'un remerciement complet ». Et le remerciement a lieu par les cadeaux, les invocations ou ce qui est du même ordre.

Il est ainsi requis pour le mari qu'il reconnaisse les bienfaits de son épouse. Elle est la mère de ses enfants, celle qui s'occupe d'eux très souvent, et elle est celle à qui il se confie et avec qui il trouve une sérénité et un réconfort. Elle est celle avec qui il a l'autorisation d'avoir des rapports et auprès de laquelle il assouvit son désir. Ainsi, il convient pour le mari qu'il réponde au bienfait de son épouse avec une bonne vie conjugale en recherchant par cela la récompense de la part de Allah ta^ala.

Tout ceci requiert une sagesse de la part de l'homme. L'épouse a besoin que l'époux agisse avec sagesse, qu'il la conseille, pour que la vie conjuguale soit sur la droiture et que le bonheur et la félicité s'installe dans le couple, pour que les liens de l'amour, de la miséricorde et de la sérénité soient forts entre eux deux. Et ainsi, leur couple durera et donnera ses fruits à travers les années.


4/ Ne pas rechercher les défauts de sa femme

Il convient pour le mari qu'il cherche à mettre en avant les qualités de sa femme, ses bons comportements plutôt qu'il ne recherche ses défauts. Sache que s'il y a une chose qui t'as déplu chez elle, souviens-toi que beaucoup d'autres choses t'ont plu en elle.


Sois pour ton épouse un modèle de bien pour l'accomplissement des devoirs et le fait d'éviter les interdits. Habitue là à l'obéissance à Allah ta^ala, aide là avec ton bon comportement à obeir à Allah tabaraka wa ta^ala. Fais que ton prinicpal objectif, c'est que vous vous entraidiez pour prendre des provisons pour l'au-delà, ne fais pas en sorte que votre principal objectif soient les biens du bas-monde qui sont éphémères.

Allah ta^ala dit :

وَتَزَوَّدُواْ فَإِنَّ خَيْرَ الزَّادِ التَّقْوَى

(wa tazawwadou fa 'inna khayra z-zadi t-taqwa)

ce qui signifie : « Prenez des provisions, et certes, la meilleure des provisions, c'est la piété » [sourat Al-Baqarah / 'ayah 197].


5/ Avoir une bonne compagnie avec elle

La plaisanterie est une chose permise dans la religion. Cependant, elle ne doit pas être faite par quelque chose d'interdit, comme le mensonge ou ce qui est de cet ordre. Ainsi, la plaisanterie qui reste dans les limites fixées par la Loi, c'est un caractère que l'épouse aime retrouver chez son mari, c'est une chose qui la rapproche de lui.

Nous avons en le Messager de Allah salla l-Lahou ^alayhi wa sallam, un modèle dans la vie conjuguale qu'il a pu mener avec ses épouses. En effet, le Prophète salla l-Lahou ^alayhi wa sallam, avec son degré éminent, son statut élevé, malgré ses nombreuses occupations pour sa communauté, et malgré l'acharnement des ennemis sur ses compagnons, il restait doux envers ses épouses, il plaisantait avec elles et il menait une vie conjuguale avec bienfaisance et douceur pour leur réjouir le coeur et augmenter l'amour qu'il y avait entre eux.

Une de ses épouses avaient été interrogées au sujet de l'attitude du Messager de Allah salla l-Lahou ^alayhi wa sallam chez lui, et elle a répondu : « Nous n'avons jamais vu le Prophète salla l-Lahou ^alayhi wa sallam avec un air maussade ». Et ceci est certainement une preuve de son éminent comportement et de sa bonne vie conjugale avec ses épouses.

^Oumar Ibnou l-Khattab que Allah l'agrée, lui qui fait partie des meilleurs compagnons, lui qui avait une grande rigueur en ce qui concernait les sujets de la religion, il disait : « Il convient que l'homme soit avec ses épouses et ses enfants comme un enfant [- c'est-à-dire pour plaisanter avec eux -]. Et si, sa famille recherche à apprendre auprès de lui des sujets de la religion, il est comme un homme [- c'est-à-dire qu'il leur enseigne avec raison et sagesse -] ».

Un jour, une veuve avait décrit son mari et avait dit : « Par Allah, il était souriant lorsqu'il rentrait [- c'est à dire qu'il souriait avec sa femme et il plaisantait avec elle -], il ne rentrait pas avec les sourcils froncés. Et il était silencieux quand il sortait, il mangeait ce qu'il trouvait et ne demandait pas après ce qu'il ne trouvait pas ».

Toi qui est un époux, fais donc en sorte que tu ais une bonne vie conjuguale avec ton épouse. Garde toi d'avoir un mauvais comportement avec elle. Plaisante avec elle et réjouis lui le coeur, tu gagneras ainsi son amour et son amitié, mais fixe toi dans ce comportement une limite, de sorte à ne pas perdre le respect que tu lui inspires. Suis donc la voie du juste milieu et la modération.

Rappelle toi la parole du Prophète salla l-Lahou ^alayhi wa sallam lorsqu'il a dit ce qui signifie : « Que tu ne lui dises pas des paroles vulgaires et que tu ne la quitte qu'à la maison (al-houjran) » [Rapporté par Abou Dawoud]. Le Prophète salla l-Lahou ^alayhi wa sallam a interdit à l'homme de s'adresser à sa femme par des paroles interdites, comme des insultes, des vulgarités, des rabaissements, ou autre que cela parmi les paroles qui font du mal et qui sont une nuisance pour elle. Il a aussi conseillé, si le mari était en colère contre son épouse, qu'il s'écarte d'elle un court moment. Mais cet écart ne doit pas dépasser les limites de sa maison, de telle sorte que les gens parleraient sur son couple et porteraient atteinte à sa réputation, et pour que l'éloignement n'augmente pas si la famille et les voisins venaient à apprendre cela. Le compagnon honorable Abou d-Darda', que Allah l'agrée, avait dit à son épouse Oummou d-Darda' en lui donnant le conseil pour lui enseigner comment agir tous deux lors de la colère, il lui a dit : "Tu me console et je te console".

De plus, le Messager de Allah salla l-Lahou ^alayhi wa sallam a conseillé aux hommes d'être souple avec leur femme et de supporter ce qui pourrait provenir d'elle et de patienter.

Ainsi, le Prophète salla l-Lahou ^alayhi wa sallam nous a appris les règles de comportement de la vie conjugale, que ce soit d'être doux, de savoir plaisanter parfois avec sa femme et de lui demander le conseil sur certaines questions.

Parmi les règles de comportement, il y a son conseil salla l-Lahou ^alayhi wa sallam :

استوصوا بالنساء خيراً

ce qui signifie : « Donnez-vous le conseil entre-vous d'agir en bien avec les femmes » [rapporté par At-Tirmidhiyy].

Il y a une chose importante qu'il convient que chaque époux et épouse comprenne et qui est de respecter le jugement de la Loi de l'Islam lors du comportement des uns envers les autres, de ne pas faire en sorte que la colère amène l'un des deux à dire de mauvaises paroles, ou que la colère amène l'homme à prononcer rapidement les paroles du divorce.


6/ S'attacher au plaisir conjugale des deux époux

La vie conjugale est une vie personnelle pleine de secrets entre l'homme et son épouse. Parmi les causes de félicité dans la vie de couple, il y a l'harmonie entre l'homme et sa femme durant le rapport, afin que chacun puisse ressentir le plaisir. Que chacun d'entre eux prenne en considération certains sujets qui sont des préliminaires comme le fait de s'embellir, de se parfumer et autre que cela parmi les préliminaires. Un objectif du rapport est d'assurer un plaisir et une chasteté pour chacun des deux époux, chacun des deux assouvit alors son désir de l'autre. Ceci aura lieu par l'harmonie et le fait qu'ils sentent la sérénité lors du rapport, et cela ne se réalisera que si l'homme est doux et qu'il prend en compte le plaisir de sa femme.

Information utile :

Il est utile ici de rappeler qu'il est recommandé pour celui qui a eu un rapport avec son épouse et qui veut en avoir un deuxième, qu'il fasse le woudou' entre les deux tout comme le faisait le Prophète ^alayhi s-salatou wa s-salam. Il est également recommandé pour celui qui est jounoub et qui voudrait manger, boire ou dormir, qu'il fasse le woudou.

Le Prophète ^alayhi s-salatou wa s-salam a incité sa communauté à ce comportement louable. La sagesse du woudou' après le rapport, c'est qu'il réjouit le cœur et il réalise la propreté, et de plus il rend plus vigoureux l'homme afin qu'il puisse avoir un autre rapport. Veiller sur une bonne vie conjugale de la part du mari et de la femme et veiller à sa chasteté raffermit les liens entre les époux.

Cette relation bonne et bénie donnera ses fruits même après la disparition de la jeunesse et de la force de l'âge. Lorsque le désir s'estompera, que la beauté physique se fanera, que les cheveux des deux époux deviendrons gris, les traces de la bonne vie conjugale continueront encore à donner leurs fruits. C'est ce que nous retrouvons chez les époux qui ont atteint la vieillesse mais qui agissent chacun envers l'autre avec bienfaisance. Tu vois ainsi que chacun des deux est attaché à l'autre par des liens forts, d'un attachement qui a pour fruit la tendresse, la miséricorde et l'amour.


7/ Aider son épouse dans les tâches ménagères

Parmi ce qui te fais gagner l'amour de ton épouse, c'est que tu sois modeste avec elle pour les affaires de la maison. Sois à son service pour l'aider, en faisant preuve de modestie selon le Jugement de Allah, en recherchant par cela des récompenses de la part de Allah, car la modestie par recherche de l'agrément de Allah est une voie pour les hauts degrés.

Prends exemple en cela sur le Messager de Allah salla l-Lahou ^alayhi wa sallam, il a été rapporté de l'une de ses épouses que le Prophète salla l-Lahou ^alayhi wa sallam était chez lui au service de sa famille. Il aidait ses femmes dans les tâches ménagères pour le nettoyage, il raccommodait lui-même ses vêtements, et il réparait lui-même ses sandales, il faisait également la traite de la brebis lui-même. Il n'agissait pas avec les gens comme font certains rois avec leurs sujets. Il enseignait ainsi à sa commnunauté la modestie par recherche de l'agrément de Allah tabaraka wa ta^ala et la bonne vie conjugale.

Il a été rapporté dans le hadith que ^A'ichah a été interrogée sur ce que le Messager faisait à la maison et qu'elle a répondu : « Il faisait ce que fait un homme chez lui », c'est-à-dire qu'il aidait aux tâches ménagères. Les prophètes sont parmi les gens ceux qui sont les plus modestes vis à vis des esclaves de Allah.

Le Messager éminent salla l-Lahou ^alayhi wa sallam a dit :

وَمَا تَوَاضَعَ أَحَدٌ لِلَّهِ إِلَّا رَفَعَهُ اللَّهُ

(wa ma tawada^a 'ahadoun li l-Lahi 'il-la rafa^ahou l-Lah)

ce qui signifie : «  Il n'y a pas une seule personne qui a fait preuve de modestie par recherche de l'agrément de Allah sans que Allah ne l'élève en degré ».


8/ S'attacher à la charge obligatoire et réjouir le coeur de l'épouse avec des cadeaux

Le mari dépense une charge pour sa femme et ses enfants à partir du bien licite (halal) sans exagération et sans manque.

Parmi ce qui fait gagner l'amour de l'épouse, c'est de s'attacher à sa charge obligatoire, et de gagner son coeur en lui offrant des cadeaux. Si l'époux fait partie de ceux à qui Allah a accordé une large subsistance, il ne fait pas en sorte que l'épouse soit dans une difficulté, et il ne convient pas non plus qu'il soit dépensier de sorte à la corrompre, mais il lui donne avec largesse et il économise, et il suit pour ce qui est des dépenses la voie de la modération.

Et parmi ce qui est une cause de bonne vie conjuguale, c'est que l'homme ne priorise pas pour lui une bonne nourriture ou un beau vêtement de sorte à en priver son épouse, car cela entraîne un mal être dans son cœur. Alors, rapproche toi du coeur de ton épouse avec un joli cadeau, même si c'est quelque chose de faible valeur. Notre Prophète salla l-Lahou ^alayhi wa sallam a dit :

َتهَادُو تَحَابُّو

(tahadou tahabbou)

ce qui signifie : « Offrez-vous des cadeaux, l'amour augmentera entre vous ».

Quelle importante directive qui fait partie des enseignements du Prophète puisque cela donne pour fruit l'amour dans les coeurs.


Conclusion

Ibnou Hibban a rapporté d'après Abou Hourayrah, que Allah l'agrée, qu'il a dit : le Messager de Allah salla l-Lahou ^alayhi wa sallam a dit :

أَكْمَلُ الْمُؤْمِنِينَ إيماناً أَحْسَنُهُمْ خُلُقاً  وَخِيَارُكُمْ خِيَارُكُمْ لِنِسَائِهِمْ

('akmalou l-mou'minina 'imanan 'ahsanouhoum khoulouqa wa khiyaroukoum khiyaroukoum liniça'ihim)

ce qui signifie : « Les croyants qui ont la foi la plus complète sont ceux qui ont le meilleur comportement, et parmi les meilleurs d'entre vous, il y a ceux qui sont les meilleurs envers leurs épouses ».

Le Prophète éminent salla l-Lahou ^alayhi wa sallam a recommandé de vivre une bonne vie en commun avec l'épouse, de supporter ce qu'elle pourrait faire, de fermer les yeux sur certaines défaillances qui pourraient provenir d'elle. Il nous a enseigné salla l-Lahou ^alayhi wa sallam les règles de la vie conjuguale, il nous a donné en exemple sa propre personne.

Celui qui veut une famille heureuse, bénie, paisible, qu'il fasse preuve de piété envers Allah, car c'est la base de toute chose, qu'il délaisse la colère et qu'il préserve sa langue de dire ce que Allah a interdit.

Ainsi, nous terminons ce conseil en rappelant à l'homme d'agir avec bienfaisance et douceur envers son épouse, en prenant en exemple pour cela le Prophète Mouhammad salla l-Lahou ^alayhi wa sallam. Agis avec elle avec tendresse et miséricorde, avec bienfaisance, avec un sourire, une modestie et un pardon, et ne réponds pas au mal par le mal. Suis la voie de la sagesse, de la tendresse et de la miséricorde. Ne charge pas ton épouse de choses qu'elle ne peut pas supporter, sois à ses côtés lors des difficultées, tu gagneras grâce à tout cela son amour in cha'Allah.

Et la louange est à Allah le Seigneur des mondes.